Archives mensuelles : mai 2017

Mon article dans la Lettre n° 37 de La Coordination pour la Paix

La lettre n°37— L’estime de soi, un passeport pour la Vie Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix

Présentation de l’atelier “JAIME” jouer avec les intelligences multiples : la roue de l’estime de soi : Animé par Stéphanie Truchot et sa mallette de paix d’Agogie

J’ai choisi, pour retrouver une bonne estime de soi, de découvrir nos compétences grâce aux Intelligences multiples à travers le jeu ! De passer par le corps pour aider à remplir sa roue de compétences et trouver ensemble des solutions pour renforcer son estime de soi ! J’ai ainsi présenté un atelier que je propose régulièrement pour tout public à partir de 6-7 ans, de 3 personnes jusqu’à une trentaine (ou plus !) Au départ, les participants se sont mis en cercle pour se voir tous et voir dans quel état chacun arrivait. Chacun a exprimé sa météo intérieure avec des gestes après que j’ai compté jusqu’à 3 (après 3 grandes respirations pour mieux sentir le climat à l’intérieur de notre corps) :

Ÿ la main ouverte représentait le soleil et le beau temps donc plutôt les sentiments de joie, de gaieté, de bonne humeur…

Ÿ la main fermée représentait un nuage et plutôt quelque chose d’inconfortable… Personne n’a été obligé de participer… Ceux qui ne savaient pas trop comment ils se sentaient à l’intérieur ont été invités à laisser leurs mains s’exprimer … car elles sont le prolongement de notre corps et savent ce qui s’y passe ! les mains peuvent s’ouvrir avec plus ou moins de doigts pour affiner ce que nous ressentons… En ‘’présentateur météo’’, j’ai conclu : “En ce moment, je vois plutôt du soleil avec quelques nuages… Si vous voulez nous faire part des besoins non satisfaits cachés derrière les nuages…” Il y avait plutôt de la fatigue : j’ai invité à rouler les épaules en arrière plusieurs fois pour retrouver un peu plus de tonus et à lever son plexus d’un centimètre seulement. Effet garanti ! Et surtout j’ai invité à prendre soin de soi et de son besoin de bienveillance envers soi en s’écoutant pour satisfaire son besoin de repos. Nous avons ensuite découvert nos talents avec le jeu ‘’avance d’un pas ceux qui comme moi aiment…’’. A chaque mot annoncé, les participants en grand cercle ont avancé d’un pas s’ils aimaient ou reculé s’ils détestaient ! S’ils hésitaient, l’astuce était d’essayer d’avancer d’un pas : le corps validait en avançant ou ne validait pas ! En exemple j’ai dit : j’aime rêver… j’aime prendre soin de moi… j’aime me ressourcer…j’aime me retrouver seul(e)… j’aime me lancer des défis… Puis nous avons échangé sur cette demande : « Quelle intelligence avez-vous reconnu ? » « Bravo ! oui, c’est bien l’intelligence personnelle ou intrapersonnelle qui est ainsi en jeu, elle qui nous invite à considérer la valeur que nous avons à chaque instant ! » Idées lancées pour l’intelligence personnelle, quelques astuces partagées pour se sentir bien et favoriser une bonne estime de soi…

Ÿ sourire le plus souvent possible pour se sentir bien;

Ÿ respirer en conscience plusieurs fois par jour;

Ÿ trouver des moyens pour se rendre la vie plus belle;

Ÿ imaginer que je vis déjà la vie dont je rêve…

Témoignage
Ce qui nous a permis après de parler de nos talents et remplir chacun notre roue à solutions*. J’ai proposé de choisir une intelligence et de dire chacun son tour comment il la développe. Chacun a pu reprendre l’idée si elle l’intéressait et dire “Belle idée! je l’adopte aussi ! …”. Dans un dernier tour de parole, chacun a pu dire ce qu’il voulait mettre en place prochainement dans les jours à venir pour ancrer cette résolution dans l’action et garder sous les yeux dans son coin du beau pour y penser ! Pour clore l’atelier, chacun a de nouveau exprimé son état intérieur, cette fois avec un mot, une phrase ou un geste… puis nous nous sommes remerciés les uns les autres pour ce moment de partage…

     Pour fabriquer une roue à solutions : Feuille A4 pliée en 4 et découper le coin opposé au centre pour faire un grand cercle ou camembert (replier en 2 pour faire 8 parts)

Une roue d’exemple pour développer l’estime que j’ai de l’autre…”l’estime de TOI”… avec une astuce par intelligence. Et vous quelles astuces vous seriez prêt(e) à mettre en place pour éviter qu’un lien s’effiloche ?

       Stéphanie Truchot, intervenante en Éducation Émotionnelle et créatrice de jeux coopératifs sur Mallette de paix.com

Outil du MOOC gouv : Les 6 CHAPEAUX D’Edward de Bono

Les 6 chapeaux

La méthode des 6 chapeaux de Bono permet d’éviter la censure et la critique de nouvelles idées

Inventée en 1984 par E. De Bono, cette technique peut être appliquée individuellement ou en groupe. On constate tous que les réunions de travail de groupe sont souvent frustrantes et peu efficaces. Cette technique permet d’éviter ce travers en évitant notamment la censure et la critique de nouvelles idées.

La méthode consiste à « synchroniser » chaque participant d’une même réunion sur le même mode de pensée. Six modes de pensée ont été identifiés, chacun symbolisé par un chapeau de couleur différente.

 

  • Le chapeau blanc représente la neutralité: on énonce des faits, des chiffres.
  • Le chapeau rouge représente la critique émotionnelle : on exprime son avis, ses sentiments, ses intuitions, sans se justifier
  • Le chapeau noir représente la pensée négative, la critique : il souligne les dangers, les risques liés à une idée.
  • Le chapeau jaune est son contraire, il représente la critique positive. L’objectif est de faire des commentaires constructifs, positifs. On peut évoquer ses rêves, et rebondir sur les idées des autres pour les mettre en action. On est dans une démarche optimiste.
  • Le chapeau vert représente la créativité. L’objectif est de trouver de nouvelles idées, des solutions de rechange, de sortir des sentiers battus
  • Le chapeau bleu représente l’organisation. C’est l’animateur de la réunion qui canalise les idées et favorise les échanges entre les chapeaux.

 

Cette méthode incite l’ensemble des participants à regarder dans une même direction à chaque chapeau, favorisant ainsi l’échange et la communication. L’énergie de groupe créatrice permet de différer la critique immédiate et permet aux nouvelles idées de voir le jour.

https://www.lescahiersdelinnovation.com/2016/02/les-seances-de-creativite/

L’entreprise libérée de Frédéric Laloux  (synthèse de conférence 01/2016)

https://4emesinge.com/lemergence-dun-nouveau-paradigme-de-gestion-frederic-laloux/

Source : https://www.youtube.com/watch?v=wV83kJnYOmY

  • L’entreprise libérée :

  • auto-organisation : auto-gouvernance (on ne dira pas “l’auto-gestion” car ça fait trop babcool année 70 !) pas de boss ni de management,

    • une croyance : on a besoin de boss qd on est plus de 4-5 pers dans un groupe

    • la pyramide marche bien qd l’environnement est simple, la complexité faible

    • quand l’environnement est complexe :  la pyramide s’écroule car le boss ne peut plus absorber toutes les infos

    • comme la hiérarchie ne sait pas gérer la complexité => autorité, intelligence distribuée

    • ex de système complexe : le cerveau : 85 milliards de cellules; la forêt : échange d’infos en permanence et tout le système fonctionne en même temps

    • => réinventer toute la structure :

    • ex processus de décision : hiérarchique ou consensus (en théorie c’est bien mais limité en pratique qd trop nombreux) :

    • => autorité partagée, distribuée : toute personne peut prendre toute décision qd elle a demandé aux experts (ceux qui s’y connaissent et qui ont qqch à dire) et à ceux qui vont vivre avec la décision (ça n’a rien à voir avec le “consensus mou” pour faire plaisir à tout le monde !) => tout le monde a le pouvoir de faire avancer les choses,

    • pas de hiérarchie de pouvoir (pouvoir sur) mais des hiérarchies naturelles avec des personnes qui sont les mieux placées pour aider à prendre la décision (compétentes, enthousiastes…)

Continuer la lecture de L’entreprise libérée de Frédéric Laloux  (synthèse de conférence 01/2016) 

Cocotte à la découverte des auto-saboteurs !

Cocotte : (Moi-clown qui parle à Moi-Stéphanie- symbolisée par une petite poupée ou face à un miroir qu’elle tient dans la main)

Alors comme ça tu crois que parce que tu m’as identifié, tu vas pouvoir te débarrasser de moi aussi facilement ! Bon d’accord maintenant que tu m’as vu je te fais beaucoup moins peur ! ah bon plus peur du tout ? Même plus un petit peu ! Tu veux dire que je peux aller me rhabiller parce que je suis trop voyant maintenant avec ce costume-là ?

Ben pourtant moi je m’aimais bien en victime qui se pend elle-même ! ça avait un fort impact ironique ! Bon alors je vais retourner dans ma loge … je vais bien trouver un autre costume que t’as pas encore vu ! (tout bas, à elle-même en se frottant le menton comme pour réfléchir ) Hum, j’hésite encore entre le bourreau et le sauveur ! mais ceux-là ils n’ont pas la réputation d’être discrets ! Il va falloir que je la joue “fine” ! Bon une fois que j’aurai puisé dans les 3 grandes catégories, je pourrai aussi aller mettre mon nez dans les plus subtiles !

(au public) Vous en connaissez peut-être vous ? Vous me conseilleriez lequel ? Lesquels marchent bien sur vous ? Et puis quels petits noms vous leur donnez ? “Superwoman”!         Continuer la lecture de Cocotte à la découverte des auto-saboteurs !